WECF Deutschland

WECF France

WECF Nederland

Facebook

Twitter

YouTube

WECF France: It's about time that EU commits itself to common healthy, environmentally friendly agricultural policy

Avenir de la Politique Agricole Commune : Il est temps que l’UE s’engage dans la voie d’une agriculture saine et respectueuse de l’environnement

18.11.2008 |WECF Press Release




With the start today in Brussels of meeting of the Council of Agriculture Ministers,to be held from 18 to 20 November under the chairmanship of France, WECF is concerned about the direction this meeting will take healthwise.

At a time of economic crisis, the impact in terms of food souvereignty, and given the major role of agriculture in the EU and in France, it is essential that the 27 Member States are guiding the CAP resolutely towards sustainable development; a revolution in operating modes for aid and adopting environmental criteria and high quality health care.

WECF, an organization of more than one hundred NGOs working in some forty countries, acts on behalf of women and mothers in Europe who wish to preserve the health of their children: through a healthy diet and through sustainable agriculture, that ensures food sovereignty with respect for the environment and for our health.


Alors que débute à Bruxelles le Conseil des Ministres Agriculture qui se tiendra du 18 au 20 novembre sous la présidence de la France, WECF est inquiète de l’orientation que va prendre le Bilan de Santé de la PAC. A l’heure de la crise économique, des répercussions en termes de souveraineté alimentaire, et compte tenu du rôle agricole majeur de l’UE au niveau mondial – tout comme la France reste le 1er pays agricole au sein de l’UE - il est indispensable que les 27 Etats membres orientent résolument la PAC vers le développement durable, en opérant une révolution des modes d’attribution des aides et en adoptant des critères environnementaux et sanitaires de haute qualité.

WECF, organisation regroupant plus d’une centaine d’ONG actives dans une quarantaine de pays, agit au nom des femmes et mères d’Europe qui souhaitent préserver la santé de leurs enfants : celle-ci passe par une alimentation saine et une agriculture assurant la souveraineté alimentaire dans le respect de l’environnement et de la santé.

Associée à la Campagne Soignons la PAC et à la nouvelle campagne Pesticides et Cancer, WECF souhaite notamment s’exprimer sur les points suivants :

Agriculture biologique et agro-écologie

WECF souhaite que l’agriculture biologique et l’agro-écologie soient au cœur de la nouvelle PAC : ces méthodes d’agriculture assurant à la fois la fertilité des sols et une production agricole hautement qualitative, elles doivent être au cœur de la nouvelle PAC.

Agriculture traditionnelle et biodiversité

Parce qu’elle est garante de modes de vie et de la structure des sociétés, l’agriculture traditionnelle joue un rôle majeur : à travers ses projets sur le terrain WECF a pu observer l’importance du maintien des structures traditionnelles pour l’avenir des différents pays dans lesquels elle intervient : richesse en termes de biodiversité, préservation des savoirs-faires, d’une culture, etc. La PAC, au lieu de vouloir imposer l’uniformisation agricole, doit défendre cet héritage irremplaçable qu’est la richesse agricole.

Production de protéines végétales et diversité des élevages et cultures

Il est alarmant de constater qu’à l’heure actuelle l’Union européenne dépend largement des productions de protéines végétales importées notamment pour la nourriture des animaux destinés à la consommation : la souveraineté alimentaire retrouvée passe par une augmentation de la production de protéines végétales au sein de l’UE, démarche qui aurait par ailleurs un impact positif en réduisant les transports liés à l’importation de ces denrées.

Autorisation de la commercialisation du soja transgénique MON 89788

WECF est très surprise que le Conseil souhaite autoriser cette commercialisation : le Soja MON89788 est un type d’organismes génétiquement modifiés résistant à un herbicide, le RoundUp, produit largement connu pour ses effets très néfastes sur l’environnement et la santé. En autorisant cette commercialisation; l’UE encouragerait la production de cette variété, et donc la dissémination d’un produit dangereux sur le plan de la santé et très polluant. Cette décision irait totalement à l’encontre d’une politique d’agriculture durable.

Aides directes

WECF souhaite que ces aides soient calculées selon des critères de conditionnalité en termes de respect de l’environnement de qualité des produits : le modèle historique de calcul (basé sur les aides reçues par les agriculteurs entre 2000 et 2002) ne saurait répondre à cet objectif : il favoriserait au contraire les quantités produites par le passé au détriment de la qualité.

Communiqué de Presse, 18-11-2008

Related News

International Symposium WECF France on the impact of early life exposure to toxic chemicals
Mobilising public authorities, perinatal professionals and civil society on primary prevention and the importance of environmental health issues in health practices
11.05.2016

Testing confirms that toys sold on the EU market still contain chemicals of concern
On November 10th and 16th, WECF organized 2 events in France and the Netherlands to raise awareness on chemicals of concern in toys
16.11.2011 | WECF Press Release

SIN List 2.0 targets Endocrine Disrupters for priority action in the EU
22 new endocrine disrupters identified by European NGOs
03.05.2011

22 Mars 2011: Journée Internationale de l’eau
Le 22 Mars 2011, à l’occasion de la Journée Internationale de l’eau, WECF en partenariat avec le CNSP (Centre National de santé publique) et WiSDOM a organisé une conférence internationale sur la thématique «L’implémentation du droit humain à l’eau et à l’assainissement en Moldavie avec un accent particulier sur le Protocole sur l’eau et la santé».
24.03.2011 | Natalia Dejean

Convention de Stockholm
la longue marche vers le classement de l'endosulfan comme POP (Polluant Organique Persistant)
11.10.2010 | WECF France