WECF International

WECF Deutschland

WECF Nederland

Facebook

Twitter

YouTube


Parma 2010: Un prix pour les Projets environnementaux qui sauvent des enfants

5ème Conférence Ministérielle Santé-Environnement en Europe, Parme

11.03.2010 | WECF France




A l’occasion de la 5ème conférence Ministérielle Santé-Environnement en Europe qui se tenait à Parme du 10 au 12 mars 2010, 8 Projets associatifs ont reçu le prix CEHAP E(1) pour les bonnes pratiques mises en œuvre dans le cadre du Plan d’action pour la santé et l’Environnement des Enfants en Europe.

Les organisateurs de la compétition dans la catégorie Santé de l’Enfant, qui ont récompensé les lauréats, sont les ONG WECF (Women in Europe for a Common Future), HEAL (Health and Environment Alliance), EcoForum et la Société Internationale des Médecins pour l’Environnement en Autriche. Les projets récompensés sont des sources d’inspiration concrètes qui démontrent qu’un meilleur environnement permet d’améliorer la santé de l’enfant. (2)

Comme l’explique Sascha Gabizon, Directrice Internationale de WECF, qui compte trois bureaux, à Munich, Utrecht et Annemasse : «  Dans de nombreux pays européens, les investissements visant à améliorer la santé des enfants sont très faibles. Nous avons beaucoup de mal à le comprendre, car les enfants sont notre avenir. Les atteintes à la santé de l’enfant peuvent avoir des conséquences négatives sur le long terme. Le Prix CEHAPE montre à quel point les initiatives locales peuvent s’avérer durables et essentielles pour améliorer la santé des enfants, en particulier à l’école et dans les structures petite enfance. Actuellement chaque enfant devrait avoir droit à une eau potable et un assainissement correct. Pourquoi est-ce que chaque année en Europe [région Europe de l’OMS] 13000 enfants décèdent encore de maladies liées à la mauvaise qualité de l’eau ». (5)

La qualité de l’air intérieur, les pollutions par de multiples substances chimiques dangereuses et le manque de moyens de transports sont d’autres problèmes aux conséquences graves sur la santé de l’enfant. « Chaque enfant devrait avoir la possibilité d’aller dans une école dont l’air intérieur ne soit pas pollué par des fibres d’amiante ou d’autres substances dangereuses. Malheureusement, dans la moitié des pays présents à Parme on utilise encore de l’amiante pour construire les écoles. Chaque enfant devrait aussi être protégé des substances chimiques dangereuses présentes dans les jouets, les vêtements et son environnement général. Il devrait pouvoir grandir dans un environnement sain. Il reste encore un long chemin à parcourir, mais le Prix CEHAPE montre que le soutien aux initiatives locales est payant », témoigne Sascha Gabizon.

« La santé de l’enfant en Europe est en danger », ajoute Genon Jensen, Directrice de l’Health and Environment Alliance. « Les taux de cancer chez l’enfant augmentent chaque année et des pathologies classiques comme les diarrhées et les maladies respiratoires sont apparemment plus nombreuses sous l’effet du changement climatique. (3) Les perturbateurs endocriniens, des substances chimiques qui imitent l’action des hormones émergent comme un problème majeur pour la santé et l’environnement (4) qui mérite d’être traité en priorité, notamment par la recherche d’alternatives ».
« Chaque lauréat d’un Prix CEHAPE, ajoute Genon Jensen, a montré à travers le projet récompensé, qu’il est possible de protéger la santé des enfants, souvent à faible coût et par des mesures simples à mettre en œuvre, qui impliquent la population locale. Nous souhaitons que ces projets soient transposés à l’échelle de l’Union Européenne et de la Région Europe de l’OMS aussi vite que possible ».


LES LAURÉATS

Catégorie 1: Eau et Hygiène
Lauréat : Arunas Balsevicius, Station of Nature Research and Environmental Education, Lituanie.
Les hommes et femmes du village surveillent à tour de rôle les sources d’eau potable. Ainsi l’approvisionnement en eau des enfants du district de Marijamplè est plus sûr. En Lituanie, plus d’un quart de la population rurale est dépendante de l’eau potable des puits.

Catégorie 2: Prévention des accidents et Activité Physique
Lauréat: Katrina Phillips, Child Accident Prevention Trust, Royaume-Uni
Les Organisateurs de la Semaine de la Sécurité de l’Enfant estiment avoir sensibilisé en 2009 quelques 6,5 millions de personnes, à travers des mailings ou des expositions au niveau local. Au total, 70.000 brochures contenant des idées simples sur les moyens d’améliorer la sécurité de l’enfant ont été distribuées et téléchargées à partir du site internet.

Catégorie 3: Qualité de l‘Air
Lauréat: Sara Reekmans, The Flemish Institute for Health Promotion and Disease Prevention, the Flemish Agency for Care and Health, and the Flemish Local Health Networks, Belgique
Ce projet de sensibilisation a pour objectif de garantir un air pur et sain dans les salles de classe et les écoles primaires. Son succès a été tel que les organisateurs élaborent actuellement un projet pour les écoles du secondaire.

Catégorie 4: Substances chimiques dangereuses et rayonnements
Lauréat : Petr Sharov, Far Eastern Environmental Health Fund, Russie
A travers la décontamination des sols des aires de jeu, ce projet a contribué à réduire le risque d’intoxication au plomb des enfants. Le nombre d’enfants ayant des taux ce plomb dans le sang au-dessus des normes internationales, a pu être réduit de moitié.

Catégorie 5: Mobilité
Lauréat: Franz Leeb, PORG Volders grammar school, Autriche
Les élèves ont fait la promotion des transports publics et du vélo, comme un moyen de réduire le bruit et la pollution de l’air aux abords des écoles. L’écho du projet dans la presse et à la radio a provoqué une discussion sur les coûts élevés de l’utilisation des transports publics.

Catégorie 6: Protection climatique
Lauréat: Elena Manvelyan, Armenian Women for Health and Health Environment, Arménie
Le projet a permis à une crèche de bénéficier d’un système de chauffe-eau solaire très abordable, fournissant de l’eau chaude tout au long de l’année. Certains parents ont été tellement impressionnés qu’ils ont décidé d’installer un système solaire chez eux.

Catégorie 7: Participation des Jeunes
Lauréat: Irina Fedorenko, Green Light Youth Organization, Russie
Les organisateurs ont mis à la disposition des jeunes un programme d’action et de sensibilisation interactif et informatisé enthousiasmant sur la Santé et l’Environnement. Quelques 2000 jeunes ont été impliqués dans ce projet et ont pris part à des mesures en direction de l’environnement.

Catégorie 8: Ecoles
Lauréat: Umidjon Ulugov, Youth of the 21st Century, Tadjikistan
Ce projet lance les „Ecoles vertes“ avec l’appui de programmes étudiants de gestion de l’environnement. Les classes impliquées sont mieux chauffées et mieux aménagées et de l’eau potable y est disponible. La santé des élèves s’est améliorée et le taux d’absentéisme lié à des cas de grippe ou de gastroentérites a baissé.
La vente de plastique et de papier usagé à des entreprises de recyclage a permis de générer des revenus.

Le lauréat de chaque catégorie du Prix CEHAPE a reçu un chèque de 1000 Euros. Les 8 catégories sont basées sur les 4 objectifs prioritaires du CEHAPE (Eau et Assainissement, Protection contre les blessures et Activité physique, Qualité de l’air, Substances chimiques dangereuses) ; 2 reflètent les problèmes majeurs pour la santé et l’environnement des enfants que sont la mobilité et le changement climatique, et enfin 2 sont tournés vers des domaines d’avenir : la participation des jeunes et les écoles. (2).

La compétition pour le CEHAPE et la remise des prix sont soutenues par les Ministères et les Agences suivantes:

  • Ministère Fédéral de l’Agriculture, des Forêts, de l’Environnement et de l’Eau Direction des Transports, de la - Mobilité, du Logement et du Bruit, Autriche
  • Conférence Ministérielle conjointe sur l’Environnement et la Santé en charge des PNSE, Belgique
  • Ministère de l’Environnement, Danemark
  • Ministère Fédéral pour l’Environnement, la Protection de la Nature et la Sûreté Nucléaire, Allemagne
  • Ministère de l’Environnement, Norvège
  • Ministère de la Santé et des Soins, Norvège
  • Ministère de l’Environnement, Suède

Women in Europe for a Common Future (WECF) et Health and Environment Alliance (HEAL) remercient la Commission européenne pour son soutien financier


Remarques pour les journalistes:

1. Une Conférence de presse a eu lieu le Jeudi 11 mars de 10h à 10h30,  Auditorium Niccolo Paganini, Parma Municipality Congress Centre, Viale Barilla 29/a, 43100 Parma. Website: www.euro.who.int/parma2010 <http://www.euro.who.int/parma2010> .

2. Une description détaillée de chaque projet est disponible dans la brochure “CEHAPE Awards, Second competition on good practice in children's health and the environment", qui reprend des éléments du travail mené par WECTF et HEAL sur la santé et l’environnement des enfants. Elle sera disponible sur le site de WECF www.wecf.eu <http://www.wecf.eu>    dès la remise des prix.

3. Déclaration de Parme sur la Santé et l’Environnement, Paragraphe  3.b – Problèmes majeurs de santé et d’environnement de notre époque. Les documents de la Conférence ne sont pas encore disponibles.

4. Déclaration de Parme sur la Santé et l’Environnement, Paragraphe  3.e – l’une des menaces principales pesant sur la santé et l’environnement est selon les Ministres: „Les réflexions suscitées par des thèmes urgents tels que les substances chimiques persistantes, perturbateurs hormonaux et bioaccumulables [et les nano] “. Les documents de la Conférence ne sont pas encore disponibles.

5. Dans la région Europe de l’OMS, ce facteur de risque cause chaque année  13000 morts parmi les enfants de 0 à 14 ans atteints de diarrhées (5.3% de tous les décès de cette tranche d’âge) OMS  texte presse

Women in Europe for a Common Future est un réseau international d’organisations féminines et environnementales qui met en œuvre des projets à l’échelle locale dans 40 pays d’Europe, du Caucase et d’Asie centrale, et plaide au niveau mondial afin de garantir un environnement sain à tous.  WECF et ses partenaires travaillent pour répondre aux besoins des populations sur le terrain par des solutions pratiques. WECF est reconnue par les Nations Unies.
WECF – Agir pour garantir un environnement sain à tous www.wecf.eu

The Health and Environment Alliance (HEAL) aims to promote a healthy environment for healthy people. It represents a diverse network of more than 60 groups representing citizens, patients, women's groups, health professionals, and environmental advocates across Europe. Working at the European level, HEAL focuses on chemicals, pesticides, climate change, air quality, mercury, children's vulnerabilities and many other aspects of EU policy that are relevant to people's health and the environment. www.env-health.org <http://www.env-health.org>


Plus d'actualités

10 -12 juillet : WECF accueillie sur la Green Platform de l'AMEE au Maroc, en partenariat avec le CNDH et la Fondation Heinrich Böll
Formation de 22 formateurs et formatrices Genre, Climat ODD à Marrakech
18.07.2017 | Anne Barre

Perturbateurs endocriniens : des critères enfin adoptés, mais décevants
Communiqué de presse – le 4 juillet 2017
05.07.2017

Prix Solutions Genre et Climat 2017 -COP23
Soumettez votre projet avant le 4 septembre 2017 - Gagnez une entrée à la COP23, un an d'accompagnement par la Women & Gender Constituency et une dotation de 2000€
28.06.2017