WECF International

WECF Deutschland

WECF Nederland

Facebook

Twitter

YouTube


Notre Dame des Landes: des opposants explusés violemment

WECF se joint à la déclaration solennelle des ONG

01.11.2012 |




Alors que les forces de l'ordre continuent d'évacuer sans ménagement les manifestants qui s'opposent au projet de futur aéroport à Notre Dame des Landes,
les ONG ont publié un appel solennel pour que le Premier Ministre remette en cause ce projet d'infrastructure couteux, inutile et très dommageable à l'environnement:
- plus de 2000 ha de zones humides et de terres agricoles seraient sacrifiées
- des émissions de CO2 supplémentaires

WECF s'associe à cette lettre ouverte qui rappelle notamment que:
" A l'heure des crises alimentaires, climatiques et énergétiques, à l'heure de
l'effondrement des écosystèmes, nous ne cautionnerons pas un double-discours qui tend à devenir une seconde nature des responsables politiques."

Télécharger la déclaration des ONG

Extrait d'un article d'Hervé Kempf - Le Monde 21/10/2012:
Alors que le Programme des nations unies pour l’environnement vient 
d’annoncer que les zones humides, essentielles à la biodiversité et à 
la régulation des écosystèmes, ont perdu dans le monde la moitié de 
leur superficie depuis un siècle, on s’apprête en France à détruire un 
site dont 98 % des terres sont des zones humides
. Alors que semaine 
après semaine, les climatologues publient des études montrant la 
gravité du changement climatique, on s’apprête en France à construire 
un aéroport qui stimulera le trafic aérien
, important émetteur de gaz 
à effet de serre. Alors que l’artificialisation des sols et la 
disparition des paysans sont officiellement déplorées, on la planifie 
ici, ce qui la justifiera ailleurs. Alors que le pouvoir du capital et 
les partenariats public-privés sont partout dénoncées, on donne les 
clés du projet à la multinationale Vinci.