WECF International

WECF Deutschland

WECF Nederland

Facebook

Twitter

YouTube


Communiqué de presse - 26 septembre 2018

Nous voulons des champions pour transformer notre monde !

26.09.2018 |




                

         Communiqué de presse – 26 septembre 2018
                 Association 4D et WECF France


           Nous voulons des champions pour transformer notre monde !


Ce 26 septembre 2018, Mr Emmanuel Macron recevra le titre de champion de la terre ! Une distinction remise selon des critères peu transparents, qui ne reflètent pas l’ambition des engagements pris en 2015. Certes, la France n’est pas à la traîne mais un tel prix doit-il revenir au moins pire ? Car aujourd’hui “le plus grand défi de l’histoire de l’humanité” doit se jouer maintenant avec des objectifs communs à l’ensemble des pays, qu’ils soient industrialisés ou en développement. Le 25 septembre 2015, les 193 pays membres des Nations Unies adoptaient les Objectifs de développement durable. Ces 17 objectifs donnent la marche à suivre pour parvenir, à l’horizon 2030, à un avenir meilleur et plus durable pour tous. Ils répondent aux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés, notamment ceux liés à la pauvreté, aux inégalités, au climat, à la dégradation de l’environnement, à la prospérité, à la paix et à la justice.


Si les Etats, comme la France, se sont engagés à atteindre ces objectifs d’ici à 2030, les politiques publiques actuelles sont insuffisamment ambitieuses pour ne serait-ce qu’engager cette transformation vers une société plus écologique et solidaire. Prenons l’exemple de l’ODD 16 : celui-ci vise à promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques, à assurer l’accès de tous à la justice et à mettre en place des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tou.te.s. Or aujourd’hui, notre pays est secoué par une profonde crise de la démocratie. A la une de tous les journaux de ces derniers mois : influence outrecuidante des lobbies au sein des cercles du pouvoir législatif et
exécutif, atteintes multiples au droit de la société civile de s’exprimer, de se mobiliser et de s’organiser librement, appels à des mobilisations pour que les attentes des Français.es soient entendues… et une jeune génération qui tourne le dos aux urnes électorales. D’après un sondage IFOP pour 4D publié en juillet dernier, 41 % des français estiment que la transparence et l’efficacité de nos institutions se sont dégradées.


Autre exemple : l’ODD 3 vise à permettre à tou.te.s de vivre en bonne santé et à promouvoir le bien-être de tou.te.s à tout âge. D’après ce même sondage, cet objectif est considéré comme le plus important pour les ménages français. Bien qu’en France l’accès à la santé soit facilité, des inégalités persistent : celles-ci sont particulièrement visibles au travers des formations Nesting Maternités menées par WECF France, qui permettent aux professionnel·le·s de la santé d’assurer une mission de prévention active en santé environnementale auprès des publics les plus sensibles (femmes enceintes et jeunes parents). Cependant, la mise en oeuvre de ces formations, très appréciées des professionnel·le·s, est fortement dépendante des stratégies territoriales de santé des Agences Régionales de Santé et de la capacité des collectivités à financer les établissements souhaitant intégrer la santé environnementale à leurs pratiques de soins.

En juillet 2018, le gouvernement français a lancé, en collaboration avec la société civile, les travaux d’élaboration d’une feuille de route nationale pour la mise en oeuvre des ODD. Celle-ci sera présentée par Mr. Emmanuel Macron lors de la prochaine Assemblée générale des Nations unies, dans un an exactement. Nous serons des champions si cette feuille de route, future stratégie de développement durable pour la France, prend toute la mesure de la situation d’urgence sociale et écologique à laquelle nous faisons face, en reflétant l’ambition des attentes de la jeune génération et des revendications de la société civile, et s’accompagne de moyens de mise en oeuvre concrets et d’arbitrages en faveur de la durabilité.

 

Ce travail a bénéficié d’une aide financière de l’Union Européenne. Son contenu relève de la seule responsabilité de l’Association 4D et ne peut aucunement être considéré comme reflétant le point de vue de l’Union Européenne.

Téléchargez le communiqué presse